« Aurore verdoyante »

img_2912

Aurore verdoyante

Elle vole et s’envole l’aube aux élans funestes,

Délicats paysages, illusion indigeste,

Teintant de rose ces océans de sommets,

Agréables discours sur les flots atterrés.

Au gré des rêves illuminant la terre mouvante,

Pointes dantesques aux verdoyantes éprouvantes,

Nature acérée aux tendresses mille et une,

Étranges reflets dorés des mers de Neptune.

Cache toi de l’azur, solaire tout-puissant,

Cache toi des pins sombres, aux sabres flamboyants,

Élude le mal aux couleurs de l’aurore,

Élude les cieux aux ténèbres d’Eriador,

Garde toi, O roi, des mirages abyssaux,

Garde toi, sauve toi, des éclats magistraux.

Saaphir

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s